Ecrans

Créer son propre site de vente de contenus vidéos en ligne avec Okast

Okast lance son service à destination des producteurs ou créateurs de contenus souhaitant distribuer leurs contenus en ligne, de façon payante, et directement à leur audience. En quelques clics, et très simplement, la jeune start up audiovisuelle française permet de créer un site de Vidéo à la demande (VOD) ou un service de streaming par abonnement.
Okast.jpg

 

Un modèle payant et légal, alternatif aux plates-formes de VOD et à la publicité

Pour Simon le Déaut, fondateur de la solution, le constat est simple : « Le marché de la vidéo en ligne est en pleine explosion, mais les possibilités de monétisation actuelles ne sont pas toujours satisfaisantes pour de multiples raisons : les plates-formes de VOD traditionnelles peuvent être sélectives en terme de contenus, par forcément accessibles à tous et prennent des commissions de l’ordre de 40 à 50 %. Quant à la publicité, pour ceux qui n’ont pas une audience à sept chiffres, elle reste peu lucrative… Or, nous pensons que la création doit être rémunérée à sa juste valeur. Le numérique offre des perspectives exceptionnelles pour le modèle payant : ce qui était vendu en DVD hier, peut l’être aujourd’hui en ligne. Et pour les nouveaux artistes du web (« youtubers », « viners », humoristes, etc.), c’est la possibilité de tirer profit de leurs communautés de fans afin de générer des revenus significatifs ».

 

Des clients et des usages variés

Okast est ouvert à tout type de contenu (film, série, web-série, spectacles, performance d’artiste, tutoriel, court-métrage, documentaire interactif, cours de fitness…), et tout type de créateur (réalisateur, producteur, distributeur, éditeur, humoriste, sportif, chanteur, vlogueur, youtuber, expert, professeur, détenteur de catalogue, etc.), pourvu qu’ils possèdent déjà une première communauté réunie autour de leurs créations, et l’envie d’envisager le numérique comme une vraie stratégie de distribution.

De nombreuses discussions sont en cours avec des sociétés de productions, artistes et youtubers. Mais Okast a déjà séduit des utilisateurs variés, notamment :
– des producteurs indépendants de cinéma français et internationaux, comme Multipass Prod (Dealer) ou Independent Spirit Production (Les gars);
– des sociétés de production audiovisuelles telles French Connection Films ou 10.7, qui travaillent avec tous les diffuseurs français majeurs : Canal+,  France Télévisions, TF1, Arte, etc.;
– des éditeurs de sites thématiques ou communautaires, comme la plate-forme Shoco destinée aux films courts.

 

Révolutionner l’écosystème audiovisuel

De manière générale, l’objectif d’Okast est double : soutenir et encourager la création audiovisuelle, mais aussi dynamiser et démocratiser le marché de la VOD, en offrant la possibilité à chacun de créer sa propre plate-forme de vente.

La société favorise le contact direct entre un créateur et son audience. Elle propose des outils pour que chacun puisse développer sa communauté, interagir avec, et bâtir un modèle de rémunération plus juste et indépendant.

Les enjeux pour l’écosystème audiovisuel sont multiples : permettre l’émergence de contenus indépendants ou de niche en offrant de nouveaux relais de distribution ; faire vivre des catalogues de contenus, aujourd’hui non-exploités et pouvant trouver une seconde vie en ligne ; être un relais pour tous des projets financés via les plates-formes de financement participatif et accompagner et soutenir le développement de l’e-cinema.